Presque tout le monde

Du 14 au 21 juillet, une quinzaine du CKPB avait encore rendez-vous avec les torrents alpins. D'abord, les kayakistes découvraient, pour la plupart, l'Isère (de Bourg-St-Maurice  à Aime) et le Doron de Bozel (de Villars à Bozel et de Brides à Moutiers). Puis ils retrouvaient les rivières des Hautes Alpes : la Guisane (de Monêtier à Briançon) et le Gyr (2 fois), la Durance (St Clément à Embrun). Au cours de cette descente, les embarcations gonflables permettaient  de passer à plusieurs la vague du Rabioux.Véro et Manu franchissant le Rabioux 

 

Catherine et Christophe franchissant le Rabioux 

Puis le Guil était parcouru de Château-Queyras au lac. Enfin l'Ubaye mettait un terme à la semaine ensoleillée de navigation.

Chris dans la combe de l'Ange gardien 

Nico dans le millénium du Guil

 

 

 

Les pratiquantes féminines étaient présentes et, en mono ou en duo, affrontaient tout sourire, les vagues et le courant, sans disjoncter...

Muriel et Gilles