Christophe

Nico dans la seringue

 

 

Après des mois de déshydratation, les différents barrages n'ont pas empêché Gilles et deux jeunes (Vigney), Christophe et Nicolas, d'aller étancher leur soif d'eau vive sur le parcours des étroits de la Bienne en ce jeudi pluvieux. 11 m3/sec à la station de Morez et un peu moins de 100 m3/sec à celle de Jeurre leur ont donné un très beau niveau dans la gorge permettant de mouiller enfin des gilets de toutes les couleurs.

 

Bateau tout neuf !

 

 

Pas de palettes sur le parcours mais un joli tronc d'arbre en travers avant la sortie des étroits qui a quand même coûté ses pales à Christophe. En tout cas son bateau tout neuf est sauf et le groupe a pu finir la descente en faisant preuve de solidarité et de sang froid (surtout dans les mains).

 

Les affluents se sont gorgés d'eau au fil des heures, et la pluie a donc provoqué une belle augmentation du débit dans la journée. Enfin de l'eau ! Enfin l'automne !

L'arbre en question

Le groupe tient à rendre hommage à Hervé, venu spécialement pour la navette, mais qui rongeait son frein (à main) dans le Jumpy, pour cause de problèmes d'étanchéité d'enveloppe charnelle.

Inséparables